L’abcès, symptômes, causes et traitement

- - Bien-être

Un abcès est une accumulation douloureuse de pus, généralement causée par une infection bactérienne. Les abcès peuvent se développer n’importe où dans le corps.

Il y a de nombreux types d’abcès mais dans cet article, nous nous intéresserons particulièrement sur :

  • les abcès cutanés, qui se développent sous la peau ;
  • les abcès internes, qui se développent à l’intérieur du corps, dans un organe ou dans les espaces entre les organes.

Les symptômes d’un abcès

Un abcès cutané apparaît souvent sous la surface de la peau, prenant la forme d’une bosse gonflée et remplie de pus. Vous pouvez par ailleurs présenter d’autres symptômes d’infection, comme une température élevée (fièvre) et des frissons.

Il est plus difficile d’identifier un abcès à l’intérieur du corps, mais les signes comprennent :

  • une douleur dans la région concernée,
  • une température élevée,
  • le fait de se sentir mal à l’aise d’une manière générale.

Quand consulter ?

Consultez votre médecin traitant si vous présenter les symptômes ci-dessus. Il peut examiner et traiter un abcès cutané, ou vous recommander de vous rendre à l’hôpital s’il s’agit d’un abcès interne.

Plusieurs tests sont disponibles pour aider à diagnostiquer un abcès, en fonction de l’endroit où il est situé.

Les causes des abcès

La plupart des abcès sont causés par une infection bactérienne.

Lorsque des bactéries pénètrent dans votre corps, votre système immunitaire envoie des globules blancs qui combattent les infections dans la zone affectée.

Au fur et à mesure que les globules blancs attaquent les bactéries, certains tissus voisins meurent, créant un trou qui se remplit de pus pour former l’abcès. Le pus contient un mélange de tissus morts, de globules blancs et de bactéries.

Les abcès internes constituent le plus souvent une complication d’une situation existante, telle qu’une infection dans votre organisme. A titre d’exemple, si votre appendice éclate à la suite d’une appendicite, les bactéries peuvent se propager à l’intérieur de votre ventre (abdomen) et entraîner la formation d’un abcès.

Traitement d’un abcès

Un petit abcès cutané peut se guérir naturellement : il rétrécit, sèche et disparaît sans traitement.

Par contre, les abcès plus importants peuvent nécessiter un traitement antibiotique pour remédier à l’infection et le pus peut nécessiter un nettoyage.

Prévenir un abcès cutané

La plupart des abcès cutanés sont causés par des bactéries qui pénètrent dans une plaie mineure, la racine des cheveux, ou une glande sudoripare.

Le fait de s’assurer d’une peau propre et saine, éloignant les bactéries, peut alors aider à réduire le risque de développement d’abcès cutanés.

Sinon, en cas d’abcès cutané, pour réduire le risque de propagation des bactéries, il vous faut :

  • vous laver les mains régulièrement et encourager les personnes qui habitent avec vous à en faire de même ;
  • utiliser des serviettes séparées et ne pas prendre de bain ensemble ;
  • attendre que votre abcès cutané soit complètement traité et cicatrisé avant d’utiliser des équipements communs tels qu’un sauna ou une piscine ;
  • ne pas nettoyer l’abcès vous-même.

Par ailleurs, soyez prudent lorsque vous vous rasez, pour éviter que la plaie ne s’ouvre. Ne partagez pas vos rasoirs, ni vos brosses à dents.

Il faut également savoir que le risque d’abcès cutanés peut être réduit par le fait :

  • de maintenir une alimentation saine et équilibrée,
  • de perdre du poids si vous êtes obèse ou en surpoids,
  • d’arrêter de fumer.

Remarque : Il est difficile de prévenir les abcès internes, car ce sont souvent des complications d’autres affections.

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *