Le changement, une étape difficile dans la vie d’une entreprise

- - High Tech

Dans la vie d’une entreprise, il y aura toujours des changements auxquels il faut faire face. Il peut s’agir de lancer de nouvelles activités / de nouveaux produits pour mieux répondre aux besoins évolutifs du marché, de procéder à de nouveaux recrutements pour pallier à un manque au niveau des ressources humaines, ou encore de revisiter l’organigramme pour optimiser la coordination.

Dans tous les cas, ce n’est pas toujours évident. C’est pourquoi il est essentiel d’observer certaines règles et si besoin, de se faire accompagner.

Les règles pour un processus de transformation réussi

Le changement signifie la venue d’une nouvelle situation qu’on ne connaît pas, dont on n’est pas sûr que ça va nous plaire, en tout cas par rapport à la situation existante. C’est cette crainte de l’inconnu qui est le plus souvent à l’origine de la réticence des acteurs concernés et non pas une « mauvaise foi ». Aussi, pour la réussite d’un processus de transformation, il faut en premier lieu donner la parole aux personnes impliquées dans le changement, pour qu’ils puissent faire part de leurs inquiétudes et pour ensuite être rassurées.

Pour rassurer tout le monde, il faut bien sûr expliquer les raisons et les avantages du changement. Au-delà, il faut faire preuve d’empathie, sans laquelle les acteurs se sentiront incompris et seront davantage réticents.

Par ailleurs, pour que les collaborateurs concernés soient convaincus de la nécessité du changement, il faut avant tout que les managers le soient eux-mêmes et démontrent une « unanimité », une bonne cohésion.

Pourquoi se faire accompagner lors d’un processus de transformation ?

Bien que le changement convainque tous les responsables et collaborateurs concernés, cela ne suffit pas pour que le processus de transformation réussisse. En effet, tout au long du processus, il faut repérer les difficultés de chacun, évaluer l’avancée vers les résultats escomptés, motiver en permanence « la troupe », etc. La conduite du changement constitue ainsi une surcharge de travail « permanente », en plus des attributions quotidiennes de chacun, d’où la pertinence de faire appel à une « aide extérieure ». D’ailleurs, il faut savoir que faute d’accompagnement, trois processus de transformation sur quatre n’aboutissent pas.

La plateforme de conduite du changement, une technologie novatrice

Si auparavant les entreprises avaient essentiellement sollicité les services d’un expert pour l’accompagnement dans la transformation, désormais, il y a la plateforme de conduite du changement.

La première à avoir vu le jour, en 2014, fut InsideBoard. Celle-ci offre différentes solutions permettant de mener à bien le changement : Success Boards, Wall of News, le Centre de notifications, Gaming et Challenge, ainsi que les Parcours de formation. Il s’agit à la fois d’outils intelligents et d’outils ludiques, l’accompagnement devenant ainsi moins « monotone » pour les acteurs impliqués. Ces derniers peuvent d’ailleurs échanger en permanence et partager leurs expériences, grâce à l’outil Wall of News qui fonctionne comme une sorte de réseau social.

Partagez cet article :
Julien Pollet

Julien Pollet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *